Congé pour habiter

Pourquoi choisir ce modèle de document ?

Comment donner congé pour reprise à son locataire en cours de bail ? Sous certaines conditions et en respectant un préavis, vous pouvez informer l’occupant de votre intention grâce à ce modèle de notification de congé pour habiter.

A propos de ce modèle de congé pour habiter

Introduction au congé pour reprise en vue d'habiter le logement

Cette page est à jour de la loi ALUR du 24 mars 2014 et de la loi Macron du 6 août 2015.

En bail d’habitation meublée comme en bail d’habitation non meublée, la loi encadre strictement la possibilité de donner congé à son locataire. Il est notamment possible de reprendre son bien pour l’habiter, sous réserve de respecter des conditions et démarches spécifiques.

En effet, s’agissant de la résidence principale du locataire, l’idée est d’éviter que des locataires se retrouvent sans logement par la reprise de leur bailleur. D’un autre côté, le propriétaire du logement doit pouvoir y habiter s’il le souhaite, ou y loger ses proches, ce qui justifie un droit de reprise. A donc été mise en place une procédure qui permet de prévenir le locataire suffisamment à l’avance pour lui donner le temps de s’organiser, sachant que tout motif ne peut justifier la résiliation du bail d’habitation.

Vous pouvez ainsi adresser à votre locataire un congé pour reprise afin d’habiter, mais aussi un congé pour vendre, ou un congé pour motif sérieux et légitime.

Quand utiliser ce modèle de lettre de congé pour habiter ?

Les motifs du congé pour habiter

En tant que bailleur, vous pouvez donc donner congé à votre locataire pour reprise afin d’habiter dans les cas suivants :

  • Vous souhaitez vous installer vous-même dans le logement,
  • Vous souhaitez y loger votre époux, votre partenaire si vous êtes pacsé, ou votre concubin (concubinage notoire depuis plus d’un an),
  • Vous souhaitez y loger vos ascendants ou descendants (parents ou enfants), ou ceux de votre époux, partenaire ou concubin.

Dans tous les cas, le logement doit être la résidence principale de la personne qui s’y installe, qu’il s’agisse du propriétaire ou d’un proche au sens de cette liste.

Attention, dans certains cas, la situation du locataire vous interdit de lui donner congé dans ces conditions. Il y a en effet des locataires protégés à raison de leur âge ou de leurs ressources. Ainsi, si votre locataire a plus de 65 ans ou qu’il héberge une personne dans cette tranche d’âge, et qu’il a des revenus insuffisants au regard de certains plafonds, il s’agit d’un locataire vulnérable au sens de la loi. Le droit au renouvellement du bail est alors considéré comme automatique, à moins que vous ne répondiez vous-même à ces mêmes critères d’âge et de ressource, et sauf à ce que vous trouviez à le reloger.

Les délais du congé pour habiter

Si vous souhaitez reprendre le logement pour ces motifs, reste à en notifier le locataire, en respectant un délai de préavis. Il est de 6 mois avant la date d'échéance du bail pour un logement vide, et de 3 mois pour un logement meublé.

Pour calculer le terme du bail, il s'agit soit de la date de fin de bail (s'il n'a jamais été renouvelé), soit de la date d'échéance du bail une fois le renouvellement en cours terminé.

L'essentiel de ce courrier type de congé pour habiter

Le congé pour habiter se présente comme une lettre à rédiger avec soin. Notre modèle de courrier, rédigé par des professionnels du droit et maintenu à jour des évolutions législatives, est à remplir en ligne grâce à un questionnaire. Il vous suffit donc de répondre à quelques questions simples et rapides, et votre document est automatiquement adapté à votre situation en fonction de vos réponses. Vous obtenez en quelque clics une notification de congé entièrement personnalisée.

Pour remplir ce modèle type, il vous faudra simplement renseigner les informations suivantes:

  • L'identité des parties, à savoir bailleur et locataire.
  • L'identité de la personne qui s'apprête à habiter le bien, à savoir le bailleur lui-même, ou un membre de sa famille. Il faudra, le cas échéant, indiquer le lien de parenté précis.
  • Le motif sérieux et légitime du bailleur qui justifie la reprise.
  • Le bien proposé en relogement si vous êtes soumis à une obligation de relogement. Si vous ignorez si vous êtes ou non soumis à une obligation de relogement, notre questionnaire vous aidera à vérifier les conditions de l'obligation de relogement.

Que faire de ce document une fois rédigé ?

Une fois remplie, votre lettre de congé est à télécharger et à imprimer, sans oublier de la signer. Vous pouvez alors la faire parvenir au locataire dans le délai correspondant au type de logement.

NB. Sachez que vous pouvez donner congé à votre locataire avant ce délai sans que la validité de votre démarche soit atteinte, mais pas après. Il vaut mieux prendre de l’avance pour être sûr de la réception dans les temps du courrier plutôt que de prendre le risque d’un retard. Le congé prendra alors effet à la date à laquelle il aurait dû être donné.

Cette transmission peut intervenir par lettre recommandée avec accusé de réception, par notification d’huissier, ou par remise en mains propres contre décharge.

Attention, en cas de pluralité de locataires, le congé doit être notifié à chacun des co-titulaires du bail.

Questions fréquentes

La société propriétaire d’un logement peut-elle donner congé pour habiter ?
Dans le cas où le bailleur est une société, la justification du congé pour habiter n’a plus de sens. La possibilité de donner congé pour reprise personnelle n’est donc accordée qu’à la SCI, société civile immobilière, lorsqu'elle reprend le logement pour y loger l’un de ses associés.

Que risque le bailleur qui donne congé à son locataire sans raison valable ?
Les motifs du congé donné au locataire sont encadrés pour éviter des abus. Au delà du cas du congé donné sans motif légitime et sérieux, le bailleur qui donne congé à son locataire pour un motif frauduleux s’expose à une double sanction. Le motif est considéré comme frauduleux lorsque la justification donnée par le propriétaire pour reprendre le bien ne correspond pas à la réalité. Ainsi, s’il est établi que le logement reste vide, qu’il n’est pas habité par les personnes mentionnées, ou qu’il est utilisé comme résidence secondaire, le propriétaire peut être condamné à payer des dommages intérêts au locataire, mais aussi se voir condamner à une amende pénale pouvant aller jusqu’à 6 000 euros.

Comment faire pour donner congé au locataire lorsqu'on achète un logement occupé ?
Il peut arriver que le logement occupé par le locataire soit vendu en cours de bail. L’acheteur devient alors le nouveau bailleur. S’il lui reste possible de donner congé au locataire pour habiter, il doit alors respecter un délai de carence. En effet, il ne peut pas donner congé au locataire avant 2 ans. Il faudra donc envoyer la lettre 6 mois avant le début du congé, sachant que ce congé ne pourra commencer qu'au prochain terme du bail, ou dans 2 ans si le terme du bail survient moins de 2 ans après l'achat du bien loué.

En cas de doute ou de conflit, n’hésitez pas à consulter un avocat spécialisé en droit immobilier qui répondra à toutes vos questions.

Comment ça marche ?

 
1
Répondez à un questionnaire
2
Notre logiciel crée votre document
3
Accédez à votre document personnalisé
En option : Faites relire votre document par un avocat
Challenges
le Monde
JDN
les Echos
Capital

Ces documents peuvent également vous intéresser

Patrimoine immobilier résidentiel

Achetez un bien immobilier

Compromis de vente

Vendez votre bien immobilier en utilisant ce contrat

Offre d'achat

Rédigez votre offre d'achat en quelques clics

Vice caché affectant le lieu d'habitation

Rédigez votre demande de réparation pour vice caché affectant le lieu d'habitation en quelques clics !

Garantie décennale

Actionnez la garantie décennale grâce à notre modèle !

Garantie de bon fonctionnement

Actionnez la garantie biennale de bon fonctionnement pour demander la réparation des équipements ne fonctionnant plus grâce à notre modèle !

Donnez congé au locataire

Congé délivré pour reprise (bail meublé)

Rédigez votre congé pour reprise d'un bail meublé en quelques minutes !

Congé délivré justifié par un motif légitime et sérieux

Rédigez votre congé pour motif légitime et sérieux en quelques minutes !

Congé pour reprise

Rédigez votre congé pour reprise en quelques minutes !

Congé pour habiter

Mettez un terme à un bail pour l'occuper

Congé pour vendre

Mettez un terme au bail pour vendre votre bien

Congé pour motif sérieux et légitime

Mettez un terme au bail pour une raison précise

Bornez votre terrain

Demande de bornage à un voisin

Rédigez votre demande de bornage à un voisin en quelques minutes !

Contrat de délimitation et de bornage

Rédigez votre contrat de délimitation et de bornage en quelques minutes

Désignation d'un géomètre pour bornage

Faites délimiter votre terrain par un expert

Louez un bien à usage d'habitation

Bail mobilité

Rédigez votre bail en quelques clics !

Demande de réalisation de l'entretien courant

Rédigez votre demande de réalisation de l'entretien courant en quelques minutes !

Demande de justifier la souscription d'une assurance habitation

Rédigez votre demande justifier de la souscription d'une assurance habitation en quelques clics !

Mise en demeure du cotitulaire solidaire de payer le loyer

Rédigez votre mise en demeure du cotitulaire solidaire afin qu'il paye le loyer grâce à notre modèle !

Etat des lieux d'entrée

Rédigez votre état des lieux d'entrée pour un bail d'habitation en quelques clics grâce à notre modèle !

Etat des lieux de sortie

Etablissez votre état des lieux de sortie en quelques minutes grâce à notre modèle !

Contrat de location de terrain nu

Rédigez votre contrat en quelques clics

Notice d'information congé reprise et vente (Loi du 6 juillet 1989-bail meublé)

Consultez notre notice d'information pour congé de reprise ou vente dans le cadre d'un bail non meublé !

Résiliation d'un mandat de gestion locative

Rédigez votre demande de résiliation de mandat de gestion locative en quelques minutes !

Lettre de relance pour le paiement du loyer

Rédigez votre lettre de relance pour le paiement du loyer en quelques clics

Contrat de location saisonnière

Louez votre bien pour une très courte durée

Bail mixte (bail à usage d'habitation et professionnel)

Louez votre bien pour un usage mixte

Mandat de gestion locative

Confiez la gestion d'un bien à un professionnel

Gestion courante

Déclaration de sinistre à l'assurance dommages-ouvrage

Déclarer un sinistre à votre assureur grâce à notre modèle !

Contrat de location d'un parking

Rédigez votre contrat en quelque clics !

Demande de réalisation de l'entretien courant

Rédigez votre demande de réalisation de l'entretien courant en quelques minutes !

Reçu de paiement partiel de loyer

Rédigez votre reçu de paiement partiel de loyer

Avis d'échéance de loyer

Obtenez votre avis d'échéance de loyer en quelques minutes

Réponse à la demande d'encaissement différé du loyer

Rédigez votre réponse à la demande d'encaissement différé du loyer en quelques clics !

Mise en demeure de payer le loyer

Rédigez votre mise en demeure de payer le loyer en quelques minutes !

Demande d'entretien du chauffe-eau

Rédigez votre demande d'entretien du chauffe-eau en quelques minutes !

Mise en demeure du cotitulaire solidaire de payer le loyer

Rédigez votre mise en demeure du cotitulaire solidaire afin qu'il paye le loyer grâce à notre modèle !

Mise en demeure de payer un appel de charges

Rédigez votre mise en demeure de payer un appel de charges grâce à notre modèle !

Quittance de loyer

Accusez réception du paiement du loyer

Challenges
le Monde
JDN
les Echos
Capital