@LegalHub

SaaS : origine et développement

SaaS : origine et développement
Ecrit par Thomas Rivoire

« Le Software as a service », ou logiciel en tant que service est aujourd’hui une des formes les plus répandues par laquelle l’utilisation d’un logiciel est offerte à un utilisateur. Le principe du SaaS est simple. Contrairement à la licence de logiciel qui permet à un utilisateur de copier un logiciel sur un système informatique dont il dispose, le SaaS permet à l’utilisateur, grâce à une interface, d’accéder au logiciel à distance. Nous allons nous consacrer, au long de cet article, à un bref historique sur les ASP (Application Service Provider) et les SaaS, ainsi que les raisons qui ont mené à l’essor des SaaS.

L’origine des SaaS (Software as a Service)

Cette forme est tellement répandue de nos jours, que nous avons parfois l’impression que son apparition fut soudaine et que son succès s’est révélé depuis le départ, ce qui ne correspond pas à la réalité.

Les SaaS sont les héritières des ASP ou Fournisseurs d’applications en tant que service. Elles sont nées à l’époque de la bulle internet, c’est-à-dire entre la fin des années 90 et le début des années 2000, à partir d’une idée très simple : proposer des applications via Internet, en contrepartie d’un abonnement.

Cette proposition était assez originale, puisque la quasi-totalité des logiciels de l’époque se basaient sur le modèle de la licence.

L’échec des ASP (Application Service Provider) et le développement des SaaS

Si le concept des ASP était le même que celui des SaaS, leur exécution est très différente, et c’est ce qui a conduit à l’échec de l’un, et au succès de l’autre. D’un côté, les ASP faisaient en sorte que chaque utilisateur, lorsqu’il se connectait sur le site de l’application, disposait d’une application qui était faite sur mesure selon ses besoins spécifiques.

Par conséquent, puisque chaque utilisateur avait un logiciel dont les caractéristiques s’adaptaient à ses besoins, cela voulait dire également que chaque instance du programme occupait un seul serveur, qui devait se charger de faire toutes les opérations computationnelles.

Il était ainsi presque impossible aux ASP de fournir leur service à un nombre très important d’utilisateurs sans disposer d’un nombre équivalent de matériel informatique pour prendre en charge les calculs computationnels de chaque instance du logiciel.

Le modèle était donc difficile à mettre en place afin de proposer le service au plus grand nombre d’utilisateurs.

D’un autre côté, le SaaS, modèle triomphant de la distribution de logiciels, fait en sorte que chaque utilisateur utilise les mêmes ressources : mêmes serveurs, mêmes bases de données et donc même application. Ceci réduisait considérablement le coût du service, lorsqu’il était proposé à un grand nombre d’utilisateurs et rendait le modèle économiquement viable.

Les SaaS (Software as a Service) de nos jours

Aujourd’hui, le SaaS a atteint une telle ampleur que de nombreuses sociétés proposent leurs logiciels sur le « cloud » (le nuage computationnel).

Le SaaS est davantage utilisé dans le cadre commercial, les commerçants faisant appel aux logiciels proposés par certaines sociétés pour :

  • la gestion de la relation avec la clientèle ;
  • l’analyse des données du marché ;
  • le marketing ; ou encore
  • la comptabilité.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, puisque le SaaS n’est qu’un modèle. Il peut s’appliquer à n’importe quel type de logiciel.

LegaLife propose une solution de création et de gestion de contrats en mode SaaS à travers notamment les outils suivants :

  • Création de contrats à partir de simples questionnaires ;
  • Stockage des contrats sur nos serveurs, permettant ainsi une véritable dématérialisation de vos bureaux ; et
  • Signature électronique et lettres recommandées électroniques.
SaaS : origine et développement
4.67 (93.33%) 3 votes

A propos de l'auteur

Thomas Rivoire

Diplômé d'HEC Paris et titulaire du diplôme supérieur du notariat, j'ai plus de cinq années d'expérience au sein d'une étude de notaires. En tant que co-fondateur de LegaLife, je suis en charge du contenu juridique et du développement de l'offre de services que nous proposons à nos clients.

Ecrire un commentaire

1 commentaire

  • […] Depuis ses origines dans les années 1990, et surtout au début des années 2000, la licence de logiciel a été la principale forme de commercialisation de logiciels dans le monde. Tout logiciel, utilisant la technique de la licence, acheté par un individu faisait l’objet d’une licence d’utilisateur final lors de son installation. […]