@LegalHub

Pourquoi opter pour la garantie protection juridique ?

Formulaire M zéro
Ecrit par Rita Guelzim

Qu’est ce que la garantie “protection juridique”

La garantie protection juridique vous permet d’être représenté et défendu lors d’un litige. Elle peut également vous accompagner afin de trouver une solution amiable dans une procédure de justice vous opposant à un tiers.

L’assurance pourra agir en votre nom si vous avez subi un préjudice et que vous souhaitez demander réparation auprès du tiers qui en est à l’origine. Elle pourra également intervenir si un tiers estime que vous êtes à l’origine d’un dommage qu’il a subi. Et si celui-ci demande réparation.

Autrement dit, la protection juridique a pour objectif de défendre ou représenter en demande l’assuré dans une procédure civile, pénale, administrative ou contre une réclamation dont il est l’objet ou encore d’obtenir réparation à l’amiable du dommage subi.

Généralement l’assurance prend en charge les frais d’expertise et de procédure ainsi que les honoraires d’avocat.

Cependant, le contrat peut prévoir certaines limites telles que le domaine d’intervention, des limites géographiques d’intervention, un minimum ou un plafond de prise en charge etc… Prenez donc bien soin d’étudier le contrat pour éviter toute mauvaise surprise.

Embaucher un stagiaire

Comment souscrire à une protection juridique ?

Vous pouvez y souscrire en optant pour un contrat spécifique de protection juridique. Soit pour un contrat plus large où il y serait intégré (assurance habitation ou automobile). Dans ce second cas, la protection juridique sera limitée au champ d’application du contrat et n’engendrera pas de frais supplémentaires.

Quelle est la différence entre protection juridique et responsabilité civile ?

La responsabilité civile peut indemniser un tiers dans le cas ou l’assuré lui aurait causé préjudice et réparer un dommage si dommage il y’a eu.

La protection juridique quant à elle n’indemnise aucun tiers mais prend en charge les frais de procédure. Soit les frais et honoraires d’avocats, d’huissiers etc. de l’assuré.

Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Rita Guelzim

Diplômée d'un Master 1 en Droit économique à Sciences Po Paris, je suis notamment en charge de la rédaction de nos guides juridiques.

Ecrire un commentaire