Relation clients et fournisseurs

E-commerce

e-commerce
Ecrit par LegaLife

Le commerce électronique (ou e-commerce), qui modifie considérablement l’organisation du commerce, recensait un chiffre d’affaires avoisinant les 13 milliards d’euros en 2014. C’est pourquoi il devient essentiel de pouvoir adapter votre activité d’entreprise au potentiel que peut apporter Internet.

Utiliser le e-commerce

Acheter et vendre

Le commerce électronique permet d’acheter et de vendre sur un site Internet grâce aux moyens de paiements en ligne. Pour mettre en place votre propre site transactionnel, vous devez respecter le principe du double clic. Pour que la commande soit valable, votre client doit avoir eu la possibilité de vérifier le détail de sa commande et de corriger les erreurs éventuelles (premier clic). Puis il doit pouvoir confirmer définitivement sa commande en appuyant sur un bouton de type « valider définitivement » ou « confirmer le paiement » (deuxième clic).

Marketing

Pour développer géographiquement votre activité et accroître votre notoriété plus facilement, le marketing en ligne est le passage obligé pour votre entreprise. Il permet de contacter vos clients potentiels là où ils se trouvent, à savoir sur Internet. Le marketing en ligne peut consister à mettre en place les différents sens pour attirer votre clientèle.

Mais il peut aussi consister à être référencé sur les moteurs de recherche pour être plus facilement visible. Ou encore à utiliser les réseaux sociaux et les e-mails pour communiquer avec vos clients ou clients potentiels.

Concernant l’utilisation des données personnelles des clients, vous devez respecter la règle de l’opt-in et de l’opt-out.

En effet, vous devez obtenir le consentement préalable du consommateur pour lui communiquer vos offres promotionnelles par e-mail. Il suffit de lui mettre à disposition une case à cocher de type « j’accepte de recevoir les offres promotionnelles de la société… » (opt-in). De même que lors de l’envoi de vos offres promotionnelles par e-mail, vous devez y insérer la possibilité pour le consommateur de se désinscrire des offres. Soit en lui permettant de vous renvoyer un e-mail dans lequel il vous avise qu’il souhaite que vous retiriez son adresse de la liste, soit en lui mettant à disposition un hyperlien dans lequel il remplit un formulaire de désinscription.

Gestion de la clientèle en ligne

Avec le commerce électronique, il est plus facile de répondre aux demandes de vos clients, grâce aux FAQ. Que vous pouvez insérer dans un onglet ou grâce aux forums en ligne qui permettent aux clients de communiquer gratuitement. Ces procédés permettent d’entrer en relation plus rapidement avec les clients. De plus, les contacts par téléphone peuvent être surtaxés.

Les éléments du e-commerce

La création d’un site web qui met en avant votre offre de produits sera la première étape du lancement de votre e-commerce.

Si vous créez un site transactionnel, il sera nécessaire de mettre en place un panier en ligne. Ce qui permettra aux clients de choisir leurs produits et de les commander définitivement, en procédant au paiement. Prévoyez également l’envoi automatique de la facture à son adresse e-mail.

Pour faciliter l’achat, il est conseillé de donner la possibilité au client d’acheter le produit sans forcément créer de compte sur votre site transactionnel. Le fait pour l’internaute de devoir s’inscrire peut constituer un frein à l’achat.

Dans l’étape de création de votre commerce en ligne, il est opportun d’obtenir une visibilité sur Internet. En créant par exemple une page Facebook, Twitter ou Instagram de votre entreprise. En effet, les réseaux sociaux permettent d’accroître votre présence en ligne.

E-commerce
5 (100%) 5 votes

A propos de l'auteur

LegaLife

LegaLife est un site proposant un accompagnement juridique simple et accessible aux TPE/PME et aux particuliers. Cette solution permet à nos membres de gagner du temps et d'économiser de l'argent face à leurs problématiques juridiques.

Ecrire un commentaire

1 commentaire