Choisir une structure Création d'entreprise

SASU ou EURL : comment choisir?

SAS en SASU
Ecrit par Rita Guelzim

Un entrepreneur qui souhaite créer sa société tout seul se doit de choisir la forme de société la plus avantageuse pour lui. Quelles sont donc les principales différences entre la Société par Action Simplifiée Unipersonnelle (SASU) et l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) ?

Legalife fait le point pour vous aider à choisir le statut juridique le plus approprié à l’exercice de votre activité.

Qu’est-ce qui les rapproche ?

Outre le fait évident que ces deux statuts juridiques sont réservés aux entrepreneurs individuels et donc composés d’un associé unique, ils comportent de nombreuses similarités.

  • L’associé unique fixe lui même le montant du capital de manière totalement libre (>1 €)
  • La responsabilité du dirigeant (financière uniquement) est limitée au montant de ses apports. Il peut néanmoins être responsable civilement et/ou pénalement en cas de faute de gestion.
  • Vous disposez de la possibilité d’embaucher
  • Les formalités de création sont similaires

Outre cela, les SASU et EURL comportent différentes caractéristiques plus ou moins avantageuses qu’il vous faudra étudier en fonction de votre projet et de vos besoins en tant que chef d’entreprise.

SASU en SAS

 

Statut de leur dirigeant, rémunération et protection sociale

Tout d’abord, ce qui les distingue principalement est le statut de leur dirigeant. En effet, dans une SASU, le président est assimilé à un salarié. Par conséquent il perçoit un salaire. Dans le cas d’une EURL le gérant est non-salarié. Il perçoit donc un dividende.

Cette différence de statut a également un impact sur le montant des charges sociales à payer : les charges sociales sur la rémunération d’un président de SASU atteint en moyenne 81% du salaire net tandis que pour le gérant d’une EURL elle ne dépassera pas les 47%.  Par ailleurs, dans une SASU, les cotisations seront prélevées chaque trimestre tandis qu’elle seront payées mensuellement dans le cas d’une EURL.

Néanmoins, au niveau de la protection sociale et de sa qualité, le président de SASU est plus avantagé :  il disposera par exemple d’une couverture accident du travail, ce qui n’est pas le cas du gérant d’EURL.

Régime fiscal

Quel type d’impôt pour ma société ou mon entreprise unipersonnelle?

Contrairement aux bénéfices d’une EURL soumis à l’impôt sur les revenus, les bénéfices d’une SASU sont soumis à l’impôt sur les sociétés, après que déduction soit faite du salaire du président qui sera lui soumis à l’impôt sur les revenus.

Cependant, ces dispositions sont des choix par défaut. Vous pouvez donc décider de soumettre votre EURL à l’impôt sur les sociétés (attention ce choix est irrévocable) ou au contraire décider de soumettre votre SASU à l’impôt sur les revenus pendant 5 ans (sous certaines conditions seulement).

Quelle régime pour mes dividendes ?

A ce niveau là, l’avantage est donné au président de SASU puisque les dividendes qu’il perçoit ne sont pas soumis à des cotisations sociales. Pour le gérant d’EURL, le dividende qu’il perçoit sera assujetti à cotisations sociales pour la part supérieure à 10% du capital social.

Coût et formalités de création

Legalife vous propose des Packs de création pour votre SASU ou votre EURL au même tarif.

Une fois le pack acheté, nous mettons à votre disposition sur votre espace client l’ensemble des documents nécessaires à la création de votre société ou entreprise (statut, ACCRE etc.) que vous remplirez très simplement via un questionnaire en ligne.

Une fois votre dossier complet et vérifié par un formaliste, nous nous occupons de toutes les formalités légales (immatriculation et annonce légale) et obtenons votre Kbis sous 48h.

N’hésitez pas à nous contacter au 01 76 44 00 32 en cas de questions.

Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Rita Guelzim

Diplômée d'un Master 1 en Droit économique à Sciences Po Paris, je suis notamment en charge de la rédaction de nos guides juridiques.

Ecrire un commentaire