La rédaction d’un testament permet de faire connaître et respecter ses dernières volontés. Toutefois, il est possible au testateur de changer d’avis. Il peut le faire jusqu’à son décès, de manière expresse ou tacite, soit en révoquant son testament, soit en modifiant certaines dispositions de celui-ci. Tout dépend de l’ampleur des modifications que vous souhaitez apporter à votre testament. Alors, comment puis-je modifier ou révoquer mon testament ?

Je crée mon testament

Comment faire pour modifier mon testament ?

Lorsque vous n’avez que quelques modifications mineures à effectuer, la solution la plus simple est de modifier votre testament. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Vous pouvez aller devant le notaire afin de rédiger un acte portant déclaration de changement de volonté. Cet acte permettra d’apporter des modifications à votre testament. Sachant qu’il doit être passé devant notaire, il vous sera facturé.
  • Vous pouvez également rédiger un codicille, devant notaire ou par acte sous seing privé. Il s’agit alors de préciser les modifications que vous souhaitez apporter à vos dernières volontés ou de les compléter. Le codicille devra répondre aux mêmes conditions que le testament original, qu’il soit authentique, olographe, mystique ou international.

Comment faire pour révoquer mon testament ?

Si vous avez de véritables modifications à apporter, rédiger un acte portant ces différents changements peut être fastidieux. Dans ce cas, il peut s’avérer plus simple de révoquer l’ancien testament, en tout en en partie, pour éventuellement le remplacer par un nouveau.

Vous pouvez en effet rédiger un nouveau testament, selon la forme de votre choix : testament authentique, olographe, mystique ou international. Vous n’êtes pas tenu de rédiger ce testament selon la même forme que le précédent. Ainsi, vous pouvez tout à fait remplacer un testament authentique par un testament olographe par exemple. Il faut juste vous assurer que l’existence de ce nouveau testament soit connue afin qu’il puisse être pris en compte. Pour cela, la meilleure solution consiste, quelle que soit la forme du testament, à le confier à un notaire.

Vous pouvez préciser au sein de ce nouveau testament qu’il annule et remplace le testament précédent, ou qu’il révoque certaines de ces dispositions en particulier. Dans ce cas, l’ancien testament sera automatiquement révoqué, en tout ou en partie, conformément à ces dispositions.

modifier un testament

En l’absence de précisions, l’ancien testament sera considéré comme tacitement révoqué et remplacé par le nouveau pour les dispositions incompatibles entre les deux testaments. Mais pour le reste, il restera applicable.

Si vous souhaitez revenir sur votre testament, vous pouvez également détruire l’ancien testament. Cette formalité est assez simple à réaliser si vous avez conservé le testament, ce qui peut être le cas pour un testament olographe ou international.

Si vous avez confié votre testament à un notaire en revanche, ce qui est systématique pour un testament authentique et un testament mystique, mais également possible pour les autres formes de testament, vous pouvez le récupérer. Toutefois, il vous faudra pour cela prendre un rendez-vous chez votre notaire pour qu’il vous le remette en mains propres.

Je crée mon testament

Besoin de conseils juridiques ?

avocat en ligne

Puis-je modifier ou révoquer mon testament ?
4.72 (94.38%) 32 votes

A propos de l'auteur

Thomas Rivoire

Diplômé d'HEC Paris et titulaire du diplôme supérieur du notariat, j'ai plus de cinq années d'expérience au sein d'une étude de notaires. En tant que co-fondateur de LegaLife, je suis en charge du contenu juridique et du développement de l'offre de services que nous proposons à nos clients.

Ecrire un commentaire

4 commentaires