Création d'entreprise

Le guide des concours de start-up

concours de startup
Ecrit par LegaLife

Vous êtes chef d’entreprise ou jeune entrepreneur ? Vous avez dépensé toutes vos économies pour créer votre entreprise et vous débutez dans votre salon ?  Bénéficier d’un accompagnement et obtenir un financement ?

Pour cela, il existe plusieurs concours nationaux qui permettent de booster votre start-up…Voici les six concours à ne pas manquer.

1/ La BFM académie

Principe : Tout d’abord, ce concours lancé par BFM Radio, met de jeunes start-ups en confrontation. Les candidats présentent leur entreprise et leur projet à l’antenne. Après leur audition, le public vote sur Internet.

Conditions : Ensuite, il faut avoir été sélectionné aux auditions se déroulant dans les grandes villes de France. (Lille, Lyon, Nantes et Paris). Les critères à satisfaire pour déposer un dossier :

  • Jusqu’à 3 ans d’existence de la start-up
  • Jusqu’à 2 Millions de chiffre d’affaires
  • Tous les secteurs d’activités sont acceptés

Quand ? : Inscription en février sur le site Internet de BFM Business. Déroulement du casting en Mars dans les 4 grandes villes. Entre Avril et Juin, passage des entrepreneurs sélectionnés aux émissions Radio.

Comment ? : Il suffit de remplir un questionnaire et d’envoyer un dossier vidéo expliquant votre projet.

À gagner :  Le gagnant du concours BFM Académie bénéficie d’une grande campagne de communication sur les ondes de BFM Radio d’une valeur de 150 000 euros et de plusieurs mois de buzz autour de son entreprise : visibilité sur les réseaux sociaux (page Facebook et Twitter de BFM) et sur la chaîne télévision de BFM Business.

Quelles sont vos chances de réussite ? : Enfin, sachez qu’en pratique, environ 450 dossiers sont déposés.  Au total, une quinzaine d’entre eux sont retenus pour faire l’objet d’une audition sur BFM Radio. Bien que la sélection soit élevée, vous pouvez facilement faire la différence en démontrant votre détermination et en misant sur l’originalité de votre projet !

2/ Graines de boss

Principe : Tout d’abord, Graines de Boss récompense les meilleures initiatives de l’année en terme de création d’entreprise et d’innovation. Si vous cherchez à améliorer votre réseau et à accroître la notoriété de votre entreprise, le concours bénéficie de partenariats avec de grandes entreprises comme Total, Free, PriceMinister, RTL et Kellogg’s.

Conditions :  Ensuite, sachez qu’il faut être créateur d’entreprise de moins de 5 ans d’activité ou étudiant.

Quand ? Inscription en avril sur le site Internet de Graine de boss.

Comment ? Il faut déposer un dossier de 20 pages et un dossier d’une page résumant le projet ou l’activité de la start-up, puis joindre le CV des membres de l’équipe.

À gagner : Le gagnant du concours bénéficie d’un accompagnement personnalisé par un parrain – le plus souvent chef d’entreprise – pendant 2 ans ainsi qu’un accès au réseau des chefs d’entreprises adhérant au jury du concours Graines de boss.

Quelles sont vos chances de réussite ? Enfin, sachez qu’en pratique, environ 600 dossiers sont présentés et 12 lauréats sont retenus. Néanmoins, vos chances sont plus importantes si vous vous lancez dans le secteur du marketing ou de la communication, le jury ayant une petite préférence pour ce type d’activité.

3/ Trophée Start-up numérique

Principe : Tout d’abord, l’incubateur de Télécom SudParis et celui de Télécom École de Management organisent un concours pour les start-ups du web, mobile et du numérique pour les jeunes entreprises.

Conditions : Ensuite, sachez qu’il faut que votre entreprise doit avoir un an d’existence maximum et ne doit pas déjà être incubée en Ile-de-France.

Quand ? Inscription durant le mois de septembre sur le site Internet.

Comment ?  Ensuite, sachez que le dossier de candidature doit contenir 5 pages maximum. Celui-ci est disponible sur le site Internet.

À gagner : Le lauréat remporte une série d’avantages d’une valeur de 100 000 euros qui comprend, à titre d’exemple, 12 mois d’accompagnement par l’Incubateur Télécom & Management SudParis Entrepreneurs, 12 mois d’hébergement gratuits dans ses locaux à Evry ou à Arcueil, 50 000 euros d’investissement lors de la première levée de fonds, par le fonds 3T Capital, 4 000 euros offerts par la Société Générale ou encore 5 000 euros de prestations juridiques offerts par le Cabinet Ricard-Ringuier.

Quelles sont vos chances de réussite ? Enfin, sachez qu’en pratique 150 dossiers sont déposés tous les ans, 6 sont retenus en finale. Et un seul dossier est récompensé. Néanmoins, le jury prête une attention particulière au caractère innovant du projet d’entreprise, à son potentiel ainsi qu’à l’équipe qui la compose.

4/ Start-up Contest

Principe : Tout d’abord, le Startup Contest est un concours de business plan destiné aux petites entreprises.

Conditions : Ensuite, sachez que la participation au concours est gratuite et s’adresse à l’ensemble des créateurs et dirigeants d’entreprises de 0 à 20 salariés maximum, toutes formes juridiques confondues.

Quand ? Inscription en ligne entre mars et mai.

Comment ? Pour participer, il suffit de remplir les cases demandées dans le dossier de candidature en ligne : identité, entreprise, marché, stratégie, plan de financement et compte de résultat. Ces réponses seront analysées par un jury composé de professionnels de l’accompagnement, des parrains du Startup Contest et d’investisseurs.

À gagner : Les lauréats bénéficient d’une dotation financière et de différents lots. Les récompenses, apportées par les partenaires au concours, permettent de maximiser les chances de lever des fonds et de rencontrer des clients potentiels.

Quelles sont vos chances de réussite ? En évaluant votre business plan, le jury prête une attention particulière à votre ambition de créer de nouveaux emplois, à l’audace de la démarche du projet, au potentiel de croissance internationale du projet ainsi qu’à son caractère innovant.

5/ Talents de la création d’entreprise

Principe : L’association Boutique de Gestion pour Entreprendre (BGE) a mis en place le concours Talents de la création d’entreprise qui récompense chaque année les créateurs et les repreneurs d’entreprises, dans tous les secteurs d’activité. Ce concours est né de la volonté commune des BGE de valoriser des parcours de créateurs et de médiatiser des projets qu’elles ont accompagnés, vus naître et se développer.

Conditions :  Ensuite, vous devez avoir créé votre entreprise moins de 6 mois avant la date d’inscription au concours et avoir été accompagné par un organisme d’aide à la création d’entreprise. Les candidats ne peuvent se présenter qu’une seule fois au concours Talents pour un même projet.

Quand ? Inscription en avril, en ligne.

Comment ? Le concours est divisé en plusieurs sous catégories :

  • Talents de l’Innovation (vous avez créé une entreprise dont l’activité s’appuie sur une technologie innovante)
  • les Talents de l’Artisanat (vous avez créé une entreprise dont l’activité est artisanale, développée et installée sur le territoire français)
  • Talents du Commerce
  • les Talents des Dynamiques rurales (l’activité créée contribue à la diversification et à l’équilibre économique des territoires ruraux)
  • Talents de l’Économie sociale (activité créée dans le cadre d’une structure de l’économie sociale : coopérative, mutuelle, association)
  • les Talents des Services
  • Talents de la Transmission (le concours concerne tous les entrepreneurs ayant finalisé le rachat d’une entreprise, quels que soient leur âge et le statut de l’entreprise)

À gagner : Le concours Talents est organisé à la fois au niveau régional et national. Ainsi, deux prix sont décernés, l’un comprenant une dotation entre 1000 et 3000 euros (concours régional), l’autre comprenant une somme entre 4000 et 8000 euros (concours national).

Quelles sont vos chances de réussite ? Enfin, nous vous recommandons de prendre en considération les critères d’évaluation énoncés pour chaque catégorie de concours Talents. De plus, afin de mieux appréhender l’évaluation de votre dossier par le jury, une page est consacrée aux lauréats et leurs profils. De la consultation de cette page, il en ressort que les lauréats ont fait preuve de beaucoup de détermination…

6/ Le prix Audace

Principe : Tout d’abord, le prix Audace consiste à récompenser les auto-entrepreneurs qui ont eu l’« audace d’entreprendre ».

Conditions :  Ensuite, sachez que peuvent participer tous les auto-entrepreneurs âgés de plus de 17 ans, en activité depuis un an et ayant un minimum de deux clients.

Quand ? La date de clôture des candidatures dépend de la région dans laquelle exercent les candidats.

Comment ? Le concours consiste à présenter un dossier en ligne de votre activité d’auto-entrepreneur puis, dans le cas où celui-ci est présélectionné,  vous devrez le présenter devant un jury réuni dans votre « région ». Au total, 8 lauréats seront récompensés.

À gagner : Chaque lauréat sera récompensé par une dotation de 4 000 euros.

Quelles sont vos chances de réussite ? Le jury portera une attention particulière aux projets qui présentent une certaine originalité. Ainsi que ceux qui reflètent un potentiel de développement national ou à l’international.

 LegaLife peut également devenir votre effet levier puisqu’il vous accompagne dans la création de votre entreprise et de tous vos documents juridiques. Cela vous permettant ainsi d’appréhender les problématiques juridiques avec plus de facilité et à moindre coût. Si vous avez besoin de conseils juridiques, vous pouvez également consulter un avocat en ligne.

creez votre entreprise en ligne

Le guide des concours de start-up
5 (100%) 5 votes

A propos de l'auteur

LegaLife

LegaLife est un site proposant un accompagnement juridique simple et accessible aux TPE/PME et aux particuliers. Cette solution permet à nos membres de gagner du temps et d'économiser de l'argent face à leurs problématiques juridiques.

Ecrire un commentaire