Travail

Coefficient et méthodologie de calcul des salaires de base dans les contrats de travail

Qu’est ce qu’un coefficient de salaire et à quoi sert-il ?

Chaque salarié titulaire d’un contrat de travail appartient à une des 6 catégories socioprofessionnelles (CSP) et est rattaché à un coefficient de salaire renvoyant à un indice de rémunération. Ces deux données sont essentielles puisqu’elles permettent de définir votre grille de salaire et de déterminer votre statut au sein de l’entreprise.

Ces deux éléments sont corrélés puisque le coefficient de salaire basé sur un indice 100 varie selon le statut et le poste du salarié (CSP).

Ainsi, ce coefficient reflète votre degré de responsabilité et votre importance dans la hiérarchie de votre entreprise. Ils serviront également à calculer votre salaire de base minimum.

déclaration bénéficiaire effectif

Ou trouver mon coefficient de salaire ?

Votre coefficient de salaire doit obligatoirement apparaître sur votre contrat de travail ainsi que sur vos fiches de paie.

Par ailleurs, ce coefficient est susceptible d’être révisé au cours de l’exécution de votre contrat de travail et devra faire le cas échéant, l’objet d’un avenant.

Comment calculer mon salaire de base avec mon coefficient  ?

Le salaire de base est tout simplement le produit de l’indice de rémunération et de la valeur du point.

L’indice de rémunération est déterminé par la convention collective de l’entreprise ou l’accord de branche. Vous pouvez le trouver en face du coefficient de salaire dans la grille de salaire de votre entreprise.

La valeur du point est quant à elle fixée après négociations. Vous pouvez là encore la retrouver dans la grille de salaire.

En bref :   Salaire de base = indice de rémunération x valeur du point

Exemple :

Professions et catégories socioprofessionnelles Niveau Coefficient Indice de rémunération

Salaire de base

valeur du point : 3,03

Employés I 140 408 1236.24
Employés II 160 423 1281.69
Employés III 180 463 1402.89

 

Attention : Le salaire de base du coefficient le plus faible ne peut pas être inférieur au SMIC

Cette grille de rémunération représente donc un barème de salaire minimum pour chaque coefficient servant ainsi de base à toute augmentation salariale. Plus le coefficient est élevé, plus le salaire de base le sera également.

Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Rita Guelzim

Diplômée d'un Master 1 en Droit économique à Sciences Po Paris, je suis notamment en charge de la rédaction de nos guides juridiques.

Ecrire un commentaire